LE PROJET

CRISALID

Quand le temps devient un allier pour
maitriser vos coûts

UNE AUTRE MANIÈRE D'ANTICIPER ET DE MAÎTRISER LE FACTEUR TEMPS

 

Environ 2 500 friches industrielles sont recensées en France. Le ré-investissement de ces espaces délaissés, souvent bien situés aux cœurs de nos agglomérations, est un enjeu affirmé par le gouvernement, notamment au travers des évolutions législatives. Or la requalification d’une friche implique de nombreuses étapes de la caractérisation des pollutions à la phase de dépollution.  
 
Réinvestir les friches, c’est œuvrer pour la maîtrise de l’étalement urbain, mais ces espaces sont également porteurs d’enjeux environne- mentaux, urbains, économiques et sociaux.
 

Des innovations seront développées dans le but d’être plus précis et plus rapide dans le caractérisation pour permettre une dépollution adéquat en minimisant les risques financiers.

Les innovations seront assemblées pour créer une méthodologie unique !

UN LIEU UNIQUE EN ISÈRE

CRISALID se situe sur un ancienne friche industrielle de 4ha qui exploitait une unité de fabrication de peintures et de vernis industriels.

1er

Centre de recherche en amménagement durable

4ha

de terrain a caractériser et à requalifier

1

laboratoire d'analyse directement sur site

5<1

5 Projets innovants pour 1 méthodologie

CRÉER UNE METHODOLOGIE DÉDIÉE À LA REQUALIFICATION DES FRICHES​

 Qualifier les friches autrement !

Cette première implantation du centre verra la mise en place d’une méthodologie de suivi non intrusive, dont l’objectif est :
  • d’améliorer les outils de caractérisation et de suivi de dépollution in situ
  • d’aider à la maîtrise des risques sanitaires et environnementaux liés aux sites pollués
  • de guider la conduite de reconversion de friches industrielles
 
CRISALID souhaite réunir un regroupement de start-ups et de PME travaillant sur la thématique friche, tout en développant leurs innovations. Cette approche permettra de :
  • mutualiser les compétences spécifiques des membres du groupement
  • regrouper les moyens propres en laboratoire, essais pilotes, logiciels de modélisation, matériel de mesure…

EN BREF, UN LIEU UNIQUE EN ISÈRE

PREMIER SITE PILOTE 
DÉMONSTRATEUR D’INNOVATIONS.
 
Démonstrateur nomade de solutions innovantes qui permet de :  
  • Développer des outils de caractérisation  de la pollution pour gagner en efficacité et en précision 
  • Acquérir un savoir-faire transposable de friches en friches 
  • Créer une méthodologie unique dédiée aux projets de réhabilitation

LES ACTEURS ET SOUTIENS DU PROJET

_0037_epfl

Depuis sa création en 2003, l’epfl du dauphiné développe un savoir-faire dans des opérations d’aménagements complexes, apportant ainsi des réponses pertinentes aux attentes de ses membres sur ces problématiques diverses. La mutualisation de cet outil entre ses epci et ses 146 communes membres constitue une puissance financière nécessaire aux acquisitions importantes et permet le partage de compétences reconnues .

ENVISOL est une entreprise spécialisée dans le conseil et l’ingénierie offrant des prestations dans le domaine des sites et sols pollués. Son activité concerne plus particulièrement le diagnostic de pollution des sols et des nappes phréatiques et se compose de différents métiers : étude et ingénierie, assistance technique, audits, conseil.

ENVISOL intervient dans les secteurs de l’industrie nucléaire, l’industrie du pétrole, la chimie et l’industrie navale. Mais aussi dans les secteurs du transport, de la promotion immobilière et des collectivités.

C’est au début des années 60 que l’entité administrative régionale consacre les régions : Rhône-Alpes regroupant huit départements et trois puissantes agglomérations : Lyon, Grenoble et Saint-Étienne, tandis que l’Auvergne est constituée autour de la zone d’influence économique de Clermont-Ferrand. En 1972, la région est administrée par un établissement public régional. Elle devient une collectivité territoriale en 1982. Les premières élections régionales ont lieu en mars 1986. Au 1er janvier 2016, s’ouvre une nouvelle étape régionale avec l’union de l’Auvergne et de Rhône-Alpes.